079 607 63 84

Chromothérapie

 

La  chromothérapie signifie littéralement « soigner par les couleurs ». Les couleurs correspondent à des vibrations ayant des vitesses, des longueurs d’onde, des rythmes différents.

Toute la biochimie du corps humain dépend de la lumière, ces faits sont indéniables. La couleur vient de la lumière, source de toutes formes de vie sur terre. La lumière a une grande influence sur le biorythme de tout ce qui vit. Nous pouvons remarquer dans notre environnement des exemples concrets. Lorsque l’hiver arrive, la luminosité diminue considérablement et plusieurs animaux entrent en phase d’hibernation, tandis que d’autres migrent vers des régions plus chaudes. Nous n’avons aussi qu’à penser aux habitants des pays nordiques européens. Dans ces pays, il y a une forte corrélation entre le fait qu’il y ait six mois de noirceur par année et les taux de suicide, d’alcoolisme, d’insomnie et de dépression. Donc, la lumière joue un rôle essentiel sur la vie terrestre et nous influence tous de quelque manière que ce soit.

Elles exercent une influence physique, psychique et émotionnelle dont nous ne sommes généralement pas conscients et permettent à notre énergie vitale d’atteindre un état facilitant grandement l’auto-guérison. Déjà employée durant l’Antiquité, la chromothérapie a donc pour principe de soigner une maladie ou de soulager la douleur par l’emploi d’une couleur appropriée. De nos jours, une séance de chromothérapie consiste à projeter une lumière colorée soit directement sur la zone atteinte, soit sur le corps entier.
Le principe de base veut que toutes les parties du corps répondent et réagissent aux vibrations lumineuses d’une couleur particulière. Les couleurs sont donc considérées comme des médicaments ou des remèdes qui agissent sur le corps subtil de l’être humain où d’autres remèdes échouent..

Les origines :
La chromothérapie est l’étude et l’application des vertus thérapeutiques et des propriétés médicinales qu’on attribue aux couleurs depuis des siècles, voire des millénaires. La chromothérapie et l’héliothérapie (thérapie par les rayons solaires) ont joué un rôle important dans le monde depuis les médecines traditionnelles de l’Inde, de la Chine et de la Grèce.
Cette pratique date de l’Égypte ancienne et sert à soigner en utilisant les qualités vibratoires propres à chaque nuance de couleur.
La chromothérapie nous vient d’Avicenne (980-1037) philosophe, écrivain, médecin et scientifique Perse. Il enseignait le fait que la couleur pouvait avoir une importance vitale dans le diagnostic et le traitement des maladies.
Bien plus tard, en 1972, Jean-Michel Weiss, originaire d’Alsace, enrichira les bases de la chromothérapie en concevant un appareil capable de générer jusqu’à 999 nuances de couleur.

Les applications thérapeutiques :
La foi en la technique et la collaboration du patient est essentielle dans cette approche de la médecine douce qu’est la chromothérapie. Consacrez des moments précis à votre santé et ne laissez rien ni personne vous faire déplacer ce rendez-vous important avec vous- même.

La persévérance
On ne change pas de thérapie toutes les deux semaines. Il faut prendre le temps d’en choisir une et de persévérer. Les effets obtenus par la chromothérapie sont beaucoup plus durables parce qu’ils demandent la participation active du patient :non seulement de son corps, mais aussi de son âme, de sa volonté, de son intellect et de son subconscient.

Gardez toujours à l’esprit que l’apparition de la maladie est provoquée par un manque d’équilibre ou une absence d’harmonie dans l’organisme et qu’en conséquence, les vibrations émises par un corps malade sont incohérentes. La fonction de la couleur consiste à activer et favoriser la production des hormones nécessaires pour que l’individu puisse atteindre un équilibre harmonieux.

Les propriétés curatives :
Sachons d’abord que les couleurs se forment grâce à la lumière qui se réfléchit sur les objets et donc que chaque couleur possède une longueur d’onde différente. Les ondes des couleurs agissent essentiellement sur trois axes :
 Au niveau physique : En rééquilibrant les fonctions métaboliques.
 Au niveau émotionnel : en agissant sur un plan énergétique elles peuvent rétablir un déséquilibre.
 Au niveau symbolique : elles peuvent avoir un effet direct sur l’aspect mental d’un individu.

Certaines couleurs telles que le rouge, l’orange et le jaune sont astringentes.
Le bleu aide à aller vers l’extérieur, tandis que le rouge permet de se “centrer”.
Certaines couleurs telles que le rouge et l’orange élèvent la température d’une pièce; elles sont appelées couleurs chaudes.
D’autres comme le bleu, l’indigo, le violet ou le turquoise sont des couleurs froides.

ROUGE: A éviter absolument pour les personnes colérique, renforce l’énergie de ceux qui en manquent, stimule le système sanguin, peut contrer l’anémie. Vertus aphrodisiaques. Apathie. Stimule le foie. Aide en cas de bronchite, d’impuissance et rhumatisme. Stimule l’esprit pour des épreuves à court terme. Couleur de la force, de la santé et de la vitalité.

ORANGEEfficace dans les soucis d’ordre thyroïdien et dans l’élimination des surplus de matières adipeuses. Antispasmodique, combat les douleurs musculaires, arthritiques et lombaires. Recommandé pour l’asthme et les allergies. Couleur anti-fatigue, stimule le système respiratoire, utile dans le cas de rhume chronique  et aide à la fixation du calcium. Favorise la bonne relation corps-esprit, augmente l’optimisme, tonique sexuel. Couleur de la jeunesse, du courage et de la curiosité. Faim nerveuse.

JAUNE: Agit pour toute forme de stimulation cérébrale, procure énergie, motivation et imagination, agit également sur le système digestif (purgatif) et maintient son bon fonctionnement, effet positif sur le système nerveux et le cerveau. Donne du tonus aux muscles. Dépuratif du foie et stimule l’écoulement de la bile. Laxatif. Aide en cas d’eczéma. Stimule l’intellect, anti-fatigue mentale, anti-mélancolie, apathie légère. Il est la couleur du bonheur, de la sagesse et de l’imagination.

VERT: Couleur du renouveau et du retour à la vie. Utile en cas d’épuisement ou de stress intense, amène à la lucidité et aide à la prise de décision, harmonise et stabilise les personnes émotionnellement perturbées, combat l’insomnie. Couleur sédative. Repose et fortifie la vue. Tempère l’excitation sexuelle. Diminue la tension sanguine. Soulage les ulcères. Calme la nervosité et la colère. “Change” les idées. Désagréments causés par la ménopause.

TURQUOISE: Apaisant comme le bleu, contre les douleurs soudaines et agit sur la régénération du derme. Calme les douleurs violentes et soudaines. Calmante et reposante après les travaux intellectuels. Rafraichissante. Démangeaisons.

BLEU: Apaise la plupart des crises, utilisé pour les troubles d’ordre psychique. Antispasmodique, agit également sur les maladies inflammatoires, sur les crampes de toute sorte et l’hypertension artérielle. fébrifuge, antiseptique, astringent et rafraîchissant. Aide en cas d’asthme, d’excès de poids, de cellulite. Combat l’égoïsme. Effet de paix et tranquillité. Le bleu “ouvre” le mental. Le bleu est la couleur de la compassion, des qualités maternelles et féminines. Nervosité généralisée. Dérangement de la digestion. Bouffées de chaleur.

INDIGOAnesthésiant, il est utilisé pour les maux de tête, angine, rage de dents, rhumatismes sévères.Purifiante du système circulatoire, physique et mental. Il aide aussi à mettre en avant les capacités intuitives. Permet d’accéder à certains niveaux de conscience plus subtils.

VIOLET: Purifie le sang, élimine les toxines, désengorge le foie, stimule le bon fonctionnement de la rate, renforce le système immunitaire, calme les états coléreux et éveille l’inspiration. Bons effets sur la sciatique, l’épilepsie, les crampes et les anémies. Diminue l’angoisse, la phobie et la peur, élimine la violence. Désordres alimentaires.

MAGENTA : stimulant cardiaque. Diurétique. Harmonise les émotions. Prévention du Stress. Détoxinante.

En pratique, le chromothérapeute peux utiliser un stylo de chromopuncture pour amplifier les effets bénéfiques des couleurs.

Quelques pathologies : insomnie, constipation, brûlure, contusion, épicondylite, foulure, arthrose, lumbago, bronchite, tendinite, sciatique etc….

Séance de 30 min. à raison d’une séance par semaine.

 

 

Top